communication

animale

Communicatrice animalière diplômée, je propose des COMMUNICATIONS ANIMALES pour tous vos animaux selon la méthodologie développée par l’Institut de Formation professionnelle en Communication Animale Homeboy-Animauxcom Formation. A distance, grâce à une photo de votre animal, je me connecte à eux et leur donne voix, le temps d’une communication. Je vous envoie alors un rapport PDF dans lequel figurent vos questions et bien plus encore.

Informations et tarifs en bas de cette page.

 communications animales standards

white rabbit on green grass during daytime
ANIMAL DEFUNT

Le deuil d’un animal n’est jamais une étape de vie évidente. Entre les euthanasie et les décès inattendus, la mort peut être dure à accepter. Culpabilité, regrets, derniers au revoir en suspens, il y a des émotions pénibles à surmonter. La communication animale peut vous aider alors à dire au revoir à votre animal défunt.

white and brown cat lying on brown wooden floor
COMPORTEMENT

Votre chat fait pipi à côté de sa caisse ? Votre lapin urine sur vos draps de lit ? Votre chien hurle à la mort et aboie toute la journée quand vous n’êtes pas là ? Votre cochon d’Inde ne mange plus ? La communication animale pourra vous aider à comprendre ce qui se passe et à agir pour aider voire supprimer ce comportement.

yellow red and green bird
PERDUS

Vous recherchez votre chat qui n’est pas rentré ? La communication animale n’est pas une garantie mais peut vous donner des pistes pour le retrouver. La communication avec les animaux perdus est assez délicate car ils bougent et quelques fois, ils ne savent pas qu’ils sont décédés. C’est donc important de s’y prendre le plus tôt possible.

medium-coated brown dog during daytime
PHYSIQUE

Votre chien a eu une opération ?  Votre chat semble être inconfortable ? Votre lapin a eu un parage dentaire ? Une communication vous permettra de savoir comment se sent votre animal et que faire pour améliorer son confort.

*Attention, toujours à faire en parallèle d’une consultation vétérinaire. Jamais, à la place…

autres prestations

(catégorie en construction)
white and brown guinea pig
MESSAGE A TRANSMETTRE

Se réveiller et s’apercevoir que sa famille n’est plus là, sans explication. Sans connaître le pourquoi ni le comment ? C’est ce que vivent les animaux quand leurs humains partent en vacances. Ils perçoivent l’excitation autour du voyage et stressent de ne pas comprendre. Seront-ils pris ? Seront-ils laissés. Où, à qui, quand, combien de temps ?

Pour maximiser les chances que tout se passe bien et que votre animal ressente le moins d’ennui ou de stress possible (tout dépend des caractères, bien entendu), je propose en effet de transmettre le message de votre choix à votre animal et de vous communiquer sa réaction (il n’y a pas de question à lui poser car ce n’est pas une communication standard).

*Attention, c’est une aide, pas une baguette magique. Il faut, de votre côté, lui expliquer aussi et ne pas passer vos vacances à vous dire l’ennui que vous avez de lui, sinon il le ressentira aussi….

Qui suis-je ?

Je me nomme Irinis Siegenthaler et je suis Communicatrice animalière diplômée par l’Institut Homeboy, fondé par Valérie Lebon. J’ai suivi sa formation professionnelle complète en 2020 et ai obtenu mon diplôme en décembre 2021. Au cours de cette formation, j’ai développé des outils techniques et intuitifs me permettant d’établir des connexions avec les animaux.

La formation que propose Valérie permet d’apprendre à communiquer avec les animaux de manière douce et évolutive afin que chacun puisse, à son rythme, prendre connaissance de ses capacités de connexion, le tout selon une méthodologie rigoureuse et respectueuse de l’humain et de l’animal.

Pour découvrir le la formation de Valérie, n’hésitez pas à visiter son site internet consacré à cette formation professionnelle en communication animale : https://formation-communication-animale.com/.

 

C'est quoi la communication animale

La communication animale n’a rien de magique ou de miraculeux. Elle résulte simplement de cette capacité intuitive à se connecter aux animaux et dialoguer avec eux. Cette manière silencieuse de communiquer avec les animaux est une compétence que les enfants possèdent, mais qu’ils perdent en grandissant.

Il existe plusieurs types de communication animale : pour les problèmes de comportement, physiques, pour les animaux perdus, les animaux défunts.

Exemple d'un cas perdu

Voici le rapport d’une communication d’un chat disparu que la personne a retrouvé le soir-même.

Contexte : la personne amène son chat chez le vétérinaire. Devant l’entrée, le chat arrive à ouvrir sa caisse de transport. Le chat s’enfuit. La personne le recherche, sans succès. Elle rentre, sans moyen de le trouver et sachant que son chat ne peut pas retrouver le chemin de la maison puisqu’elles sont venues en voiture. Nous sommes rentrés en contact le lendemain. La communication a été faite aux alentours des 20h00. Sitôt la communication reçue, la personne est partie rechercher son chat sous la pluie, à 22h30… et l’a retrouvé dans une haie à quelques dizaines de mètres du vétérinaire, après avoir dépassé un lampadaire, un muret, un passage pour piéton et une voiture rouge parquée.

Voici la communication :

« Quand je me connecte à l’âme de XXX, je la vois au milieu d’une route, vers des lampadaires. A droite, il y a un petit muret, à gauche des voitures. Une église n’est pas loin ainsi qu’un passage pour piéton. Je lui fais signe de venir sur le trottoir. Elle me suit. Je m’accroupis et la caresse, elle secoue la queue et vient se frotter contre moi. Elle frotte sa tête contre ma main et ronronne. Elle a l’air contente de pouvoir faire un câlin. Je lui dis pourquoi je viens, elle me dit qu’elle est soulagée. Elle a l’ennui. Elle me montre qu’elle chasse un peu la nuit mais qu’elle fuit dès qu’un autre chat l’approche. Elle ne veut pas être ennuyée. Je la prends dans mes bras et la porte jusque sur le muret. Je la pose, elle se couche et on commence à parler.

XXX me semble être une chatte qui, au premier abord, se méfie un peu et prend ses distances, voire un peu craintive. Puis, une fois qu’elle est en confiance, se lie alors pour toujours. Vive et curieuse, elle ne semble pas trop aimer l’aventure et aurait un comportement un peu « papi-pantoufle », aimant la tranquillité, le calme et les câlins. Elle me semble également être très sensible et ne pas apprécier qu’on lui impose quelque chose. De caractère plutôt réfléchie et douce, elle sait exactement ce qu’elle ne veut pas et alors pas moyen d’avancer si elle a décidé que non.

Etat physique : une légère douleur (pincement) au niveau de la nuque et au niveau de l’épaule gauche. Avec une tension au niveau des temps. Le milieu du dos est aussi un peu tendu, elle a beaucoup stressé. Une légère douleur, côté droite, au niveau des premières côtes. Et le bas du dos courbaturé.

Au niveau des pattes, rien à signalé mais la peau la démange. Elle se lèche beaucoup. La situation est un gros poids pour elle et je perçois un gros stress qui la fait se gratter plus que d’habitude.

Système locomoteur : ras
Système digestif : ras
Système ORL : oreille droite un peu chaude et qui démange.
Système cardiaque : un léger stress l’oppresse. Certainement la situation.

Etat émotionnel du moment : soulagée de ne plus être seule.

Es-tu toujours dans ton corps physique ?
Oui, oui, elle secoue doucement la queue.

Es-tu perdue ?
Elle hoche la tête, elle a des larmes dans les yeux.

Es-tu partie à l’aventure ?
Non, non ! Elle se lève ! Elle me montre qu’elle a eu très très peur. Elle a senti des odeurs bizarres. Elle a paniqué. Elle ne voulait juste plus sentir ces odeurs. Mais après, elle est revenue à l’endroit, la nuit. Il n’y avait plus personne. Juste une voiture rouge parquée, devant un magasin. Je me demande si ce n’est pas une pharmacie ? Grande vitrine, lumière dedans, avec des produits pour la santé.

Es-tu parti car quelque chose t’a contrariée ?
Elle me redit qu’elle a paniqué. Elle ne savait pas ce qui se passait. Elle a eu peur. Elle ne voulait pas quitter sa maison.

Recherches-tu une nouvelle maison ?
Non !

Es-tu partie pour mourir ?
Elle me demande si je vais bien. Elle me dit qu’elle est en pleine forme !

As-tu été kidnappée ?
Non, non ! Elle me montre qu’elle tourne autour de l’endroit duquel elle est partie. Elle ne sait pas où aller.

As-tu été chassée ?
Non.

As-tu été enfermée ?
Non ! Elle me remontre qu’elle tourne, qu’elle se cache dans un haie quand une voiture arrive.

Quel chemin as-tu pris en partant de l’endroit ?
Elle a sauté, a passé à droite, derrière le bâtiment, a couru dans un champ/jardin, a franchi une haie et s’est cachée sous un truc vert. Rond, comme un couvercle de bac à sable.

Es-tu avec un humain ?
Non, pas du tout.

Peux-tu me montrer ce que tu vois ?
Elle me monte une voiture rouge/bordeau, un lampadaire, un muret, des vitrines allumés faiblement. Un passage pour piéton, une route.

La couleur des maisons et des toits ?
Foncé, c’est la nuit. Mais la journée, c’est blanc. Et le sol du parking est foncé aussi.

Y a-t-il de l’eau ?
Une petite fontaine pas loin.

Y a-t-il d’autres animaux avec toi ?
Non, elle les fuit, ça lui fait peur.

Des enfants, de la foule ?
Non

Des arbres, des fleurs ?
Oui, dans un bac.

Des voitures ? Si oui, peux-tu me montrer à quoi elles ressemblent ?
Une rouge parquée

Qu’entends-tu ? Que sens-tu ?
Rien, c’est très calme. Une voiture de temps en temps.

As-tu entendu tes gardiens t’appeler ou d’autres personnes le faire ?
Non

As-tu envie d’être retrouvée ?
Oui, bien sûr. Sa maison lui manque, et surtout d’être câlinée. Je lui dis que je vais tout transmettre et lui demande d’essayer de rester vers l’endroit où elle est, pour qu’on puisse la retrouver. »

Mise en garde : toutes les communications ne sont pas aussi claires et précises. Et le fait que la personne ait été chercher son chat de suite a grandement aidé.

Comment ça marche

1- Vous m’envoyer, par e-mail, votre demande, contenant :

> une photo de votre animal où l’on voit bien ses yeux

> son prénom, mâle ou femelle, son âge

> son lieu de vie

> vos coordonnées (nom, prénom, adresse et téléphone)

> le tout avec 5 questions à son sujet et le contexte de votre demande.

Vous pouvez cliquer ici pour m’écrire ou directement à contact(a)lavoiedeyuki.ch

2- J’accuse réception de votre demande, vous propose une jour pour vous envoyer la communication et vous envoie les coordonnées pour le paiement.

3- Vous payez avant la communication par virement bancaire ou TWINT (virement Paypal pour l’étranger) et j’accuse réception de ce paiement par e-mail.

4- Je fais la communication le jour fixé et je vous l’envoie par e-mail.

TARIFS

⇒COMMUNICATION ANIMALE STANDARD

Suisse : 80 CHF (Urgence, communication faite le jour-même : 100 CHF.-)

France/Belgique : 60 euros (80 euros pour les urgences)

Prix réduit (sur justificatif)

AVS/AI/AC/Etudiant – Suisse : 40 chf .- (Urgence, 60 chf .-)

France/Belgique : 30 euros (50 euros pour les urgences)

 

⇒MESSAGE A TRANSMETTRE

20 CHF (10 CHF, étudiants, AVS/AI)

 

⇒SOIN ENERGETIQUE (1 semaine) : 60 chf .- (30 euros) (prix dégressifs dès 2 semaines)

 

AUCUN REMBOURSEMENT NE SERA ACCORDÉ

Demander une communication animale

2 + 11 =

CHARTE D’ETHIQUE

Une communication animale n’est jamais 100% exacte, car elle provient d’une interprétation des informations reçues et de ce que l’animal veut bien transmettre.

Un bon communicateur se doit donc de retransmettre fidèlement les communications, donner des éléments vérifiables pour que l’humain reconnaisse son animal et proposer des solutions ou des références adaptées.

En revanche, un bon communicateur ne peut pas garantir ou promettre quelque chose à l’animal. Il est également important de préciser qu’une communication animale ne remplace JAMAIS une consultation vétérinaire et qu’il nous est donc interdit de poser des diagnostiques. En effet, une communication animale ne peut pas régler un problème physique et ne peut pas être assimilée à un diagnostic médical. L’intervention du vétérinaire est indispensable en fonction des cas.

Et pour les cas de comportement et animaux perdus, la communication animale est une aide mais le bon vouloir de l’animal et de l’humain restent le facteur principal. Il se peut quelque fois que, malgré tout le bon vouloir de l’humain, l’animal décide de ne pas coopérer car il y a des facteurs en jeu inhérents à l’humain (stress environnemental, tensions familiales, animales éponges émotionnelles de personnes malades, etc.). Il n’y a donc, malheureusement, aucune garantie quant au retour de l’animal, malgré toute ma bonne volonté.

Pour les animaux perdus, je demande que vous signiez une décharge en cas de non-succès de la communication animale.